Favoriser le Droit à la Participation

Faire un don

Contexte

Geomoun réalise des projets en éducation au développement depuis 2010 favorisant la rencontre de l'Autre par des mises en situation pratiques . Année après année, nous avons constaté à quel point l'optimisme et le pouvoir d'action des enfants étaient immenses et qu'ils méritaient d'être encouragé. Geomoun propose un programme visant à favoriser le Droit à la Participation des enfants et à construire un réseau international des enfants qui s'engagent ici et ailleurs. Un changement de mentalité des adultes est nécessaire pour organiser la prise en compte des réflexions et des idées créatives des enfants : dans la façon dont les adultes et les médias présentent le monde aux enfants et dans les structures organisationnelles des écoles et des communes. Les Objectifs de Développement Durable témoignent de l’importance d’une prise de conscience et d’action collective tant au Sud qu’ici pour, ensemble, éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir les mêmes droits pour tous. Le projet prévoit une interrelation constante entre les écoles belges et les écoles « du Sud » qui souhaitent améliorer le droit à la participation et l’initiative citoyenne des enfants. La sensibilisation éveillera l’esprit critique, les relations N/S susciteront l’émotion de la rencontre et la curiosité, l’accompagnement d’actions concrètes encouragera l’engagement pour un monde plus juste et solidaire, la création d’un Réseau International des Enfants qui S’engagent (RIEE) soutiendra cette force collective de changement.

Action

Le programme favorise le droit à la praticipation et prévoit des activités qui tiennent compte des réalités de terrain des acteurs ciblés ; formation continue de professeurs et mise à disposition d’outils pédagogiques spécifiques au droit à la participation, accompagnement de projets en classe (émissions de radio avec regard croisé N/S sur une thématique de citoyenneté mondiale (cfr www.lesondenfants.be ), « leçons d’enfants » N/S, accompagnement de directeurs du fondamental pour une organisation structurelle du droit à la participation dans l’école, plaidoyers auprès des médias et des pouvoirs publics pour favoriser le Droit à la participation et création du Réseau International des Enfants qui s’Engagent Il se développe en 3 axes:

1. Les formations pour les enseignants sur base de la valise « A la rencontre de l’Autre »

Nos formations et nos outils pédagogiques proposent aux enseignants des outils créatifs, pédagogiques et ludiques leur permettant d’aborder les thèmes de l’interculturalité et de la citoyenneté critique et engagée avec leur classe. Ces formations sont données dans les hautes écoles de formation des instituteurs et lors des formations IFC dont Geomoun est reconnu opérateur.

2. Le projet "Le Son d'Enfants"

LE SON D’ENFANTS invite des enfants du Nord et du Sud à s’informer et à s’exprimer ensemble au sujet de la société et à ne pas être passifs face aux problèmes qu’il peut y avoir. Grâce au travail de réflexion fait en classe, les enfants vont aussi réfléchir aux interconnexions des enjeux de société. Ce qui se passe ici, se passe-t-il là-bas ? Ce que je peux faire ici, a-t-il un impact là-bas?

Eux aussi, à leur échelle, ont le droit de faire connaître leur opinion, d’interpeler les adultes et les politiques. Et ils agissent car ils sont les acteurs du monde d’aujourd’hui.

www.lesondenfants.be

3. Le Réseau International des Enfants qui s’Engagent

Le Réseau se crée et de développe progressivement en collaboration avec des associations partenaires: : La Chaloupe (AMO), Entraide et Fraternité ONG, KIYO ONG, SCI ONG, PKIO (Plateforme des droits de l’enfant). Sans oublier nos partenaires locaux: Carrefour Jeunesse au Bénin, Visions Solidaires au Togo, Timkatec et RESEDH en Haïti.

Ce Réseau mettra en valeur les engagements citoyens des enfants et des jeunes du projet Le Son d’Enfants mais également, permettra aux enfants et jeunes d’ici et d’ailleurs de participer à un concours annuel des initiatives citoyennes leur permettant de mettre en valeur leurs idées créatrices et citoyennes pour améliorer leur environnement et la justice sociale.

4. Les partenaires des projets

Pour réaliser ce projet d'envergure international, Geomoun peut compter sur ces partenaires en Haïti, au Togo et au Bénin. Les collaborateurs et les travailleurs sociaux de ces différentes associations se rendent dans les écoles locales pour y donner les animations du projet Le Son d'Enfants, participent à une recherche-action sur l'impact des projets en droit à la participation des enfants et contribuent à mettre sur pied le réseau international des enfants qui s'engagent.

Resedh

Le RESEDH est le partenaire local de Geomoun pour le programme de protection de l'enfance dans le départemant du Sud-Est en Haïti. Macula Jean Marie est l'une des travailleuses sociales du projet. Elle donne les animations Le Son d'Enfants à l'école Baptiste St Cyr à Jacmel.

Timkatec

Partenaire historique de Geomoun, Timkatec est un centre d'éducation de base et de formation et un lieu d'accueil pour les enfants très vulnérables de Port au Prince en Haïti. Valéry Voltaire, membre du centre PMS de Timkatec, y donne les animations Le Son d'Enfants et assure la correspondance avec la classe jumelle de Belgique.

Visions Solidaires

Visions Solidaires vise promouvoir la solidarité, la paix et l’engagement citoyen par l’éducation populaire. Après plusieurs rencontres informelles au détour d'un voyage de Samir Abi en Belgique, Geomoun et Visions Solidaires ont décidé de collaborer sur le projet Le Son d'Enfants. Les bénévoles togolais sont formé en animation par l'association et ils suivent le programme du projet Le Son d'Enfants dans différentes écoles de Lomé.

Carrefour Jeunesse

Carrefour Jeunesse est un centre parascolaire créé en 2011 à Comé au Bénin. Ses projets sont les activités éducatives, le renforcement des initiatives locales et les échanges interculturels notamment avec la Belgique via l'association L'AMO La Chaloupe. C'est via cette association voisine que Geomoun a démarré sa collaboration avec Carrefour Jeunesse.

Entraide et Fraternité

ONG de coopération et d’éducation au développement créée en 1961, travaillant pour plus de justice sociale, Entraide et Fraternité a trois missions: le soutien à des projets Sud, des campagnes de sensibilisation et de mobilisations citoyennes avec le public belge et une action de plaidoyer politique. Entraide & Fraternité propose un programme à destination des enseignants belges afin de travailler en classe Les Droits de L’Enfant par le biais de la Participation comme vecteur de changement.

L'ONG SHC et son partenaire sénégalais l'INEFJA (Union Nationale d'éducation et de formation des jeunes aveugles du Sénégal)

A partir d'octobre 2019, Geomoun et SHC collaborent autour d'un projet "Le Son d'Enfant" avec la particularité de s'adresser aux écoles belges, sénégalaises et béninoises qui permettent l'éducation inclusive d'enfants malvoyants. En plus des objectifs recherchés par le projet "Le Son d'Enfants" sur le droit à la participation, les sensibilisations réalisées dans le cadre de ce projet auprès des populations locales et des décideurs et leaders politiques, spirituels et religieux souhaitent apporter un double changement de regard. D’une part sur le rôle que les enfants peuvent jouer dans leur société et d’autre part sur la place des enfants porteurs de handicap. 

 

 
 

Pays

Belgium

Public cible

Children and teachers

Objectif

Favoriser le droit à la participation des enfants.

Partenaires locaux

Radio Maritime, LN FM, Radio Alma

Durée

5 years (2017-2021)

Budget

+/- 70 000 euros/year